Paris, 2000 ans d’histoire #2

Le Louvre est un des musées les plus visités au monde. Ce succès lui vient de la richesse et de la rareté des nombreuses collections qu’il renferme. Cependant, l’ensemble architectural, tel que nous le connaissons aujourd’hui est le résultat de multiples transformations voulues par les dirigeants successifs qu’a connu la France depuis plusieurs siècles.

Sur le site, se trouvait un château fort érigé au XIIème siècle ayant entre autre, pour mission la défense de la partie aval de la Seine contre les invasions vikings. Au milieu du XVIème, la forteresse devient une résidence royale. C’est sous le règne de François Ier et de ses successeurs que sont entrepris des travaux d’agrandissement dans le style Renaissance faisant disparaître peu à peu les traces du Moyen-Âge.

Le Louvre doté de la Cour Carrée sous Louis XIII et Louis XIV, de somptueux décors réalisés par des peintres célèbres tels que Poussin, Le Brun et Romanelli est déserté en 1682 par Louis XIV. Il décide de faire de Versailles sa nouvelle résidence ainsi que celle de la Cour de France.

Son successeur, Louis XV prend la décision de donner une autre vocation au Louvre. Il souhaite le transformer en musée ce qui sera chose faite sous la Révolution française sous le nom de Muséum central des arts de la République.

Dernier ajout récent : la Pyramide du Louvre. Commande réalisée par François Mitterrand à l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei. Elle devient l’entrée principale du musée. Elle est inaugurée deux fois, une première fois le 4 mars 1988 et une deuxième fois le 29 mars 1989 par le Président de la République.

Caractéristiques : structure métallique, 603 losanges et 70 triangles de verre feuilleté, 21,64 mètres de haut et une base carrée de 35,42 mètres de côté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *