Paris, 2000 ans d’histoire #3

Troisième étape de notre périple à Paris. Nous nous sommes arrêtés dans le Quartier Latin.

Ce quartier se caractérise par ses nombreux lycées prestigieux. ses universités, ses librairies et par son architecture emblématique. Temple de la culture et de la connaissance, il prend forme dès le moyen âge avec une concentration d’étudiants en théologie dont l’apprentissage se faisait en latin.

Niché au cœur des 5ème et 6ème arrondissement, il est mis en lumière grâce aux transformations que connaît Paris au 19ème siècle. De grandes artères sont ainsi construites, facilitant la circulation et mettant de l’avant les nombreux monuments. Le Boulevard St Michel, la rue des Écoles, le Boulevard saint Germain-des-prés et la rue St Jacques ne sont que quelques exemples.

La fontaine Saint- Michel

Saint-Michel terrassant le démon de Francisque Duret
Chimère ailée de Henri-Alfred Jacquemard

Située au cœur du quartier latin, la fontaine constitue un lieu de rassemblement pour les touristes mais aussi pour les Parisiens.

Inaugurée en 1860, elle fait partie des grandes transformations urbaines voulues par le Baron Haussmann et Napoléon III dans le but de facilité la circulation et surtout de décourager la construction de barricades trop nombreuses lors de soulèvements populaires.

Le Jardin du Luxembourg

Palais du Luxembourg

Le Jardin du Luxembourg est ouvert au public. Il est situé dans le 6ème arrondissement et a été crée en 1612 à la demande de Marie de Médicis afin de compléter le Palais du Luxembourg. Il fait partie du domaine du Sénat.

Les jardins s’étendent sur 23 hectares dont 21 sont accessibles à tous. Nous retrouvons plusieurs bâtiments :

Le Palais du Luxembourg où siège le Sénat

Le petit Luxembourg contiguë au Palais, est un hôtel particulier qui constitue la résidence du président du Sénat

Le musée du Luxembourg

L’orangerie qui renferme plus de 180 plantes en caisse dont des agrumes, des dattiers des Canaries, des lauriers roses et des grenadiers. L’été, quand les plantes sont sorties, elle accueille des expositions temporaires.

Une réflexion sur “Paris, 2000 ans d’histoire #3

Répondre à Sène Annie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *